Affiche / Grande scène

Grande scène

BILLIONS OF COMRADES

Billions Of Comrades flirte ouvertement entre rock et electronica et propose une musique aux structures asymétriques, bombe rock synthétique entre post-punk, math-rock, kraut-punk et dance-rock. Bref, un mélange de rythmiques casse-nuques, de vocalises hantées et de mélodies acérées. Cinq ans après leur victoire au Concours Circuit, dans la foulée de leur premier album « Grain » accueilli très favorablement à l’image du clip de ‘Squadra’, et après une soixantaine de concerts en Belgique et en France, le groupe est revenu avec sept nouveaux titres plus matures, plus intenses et plus bruts compilés dans un album intitulé « Rondate ».


SAULE

Deux mètres de haut et une voix qui peut, elle aussi, tutoyer les étoiles. Baptiste Lalieu, alias Saule, arrive avec un nouveau projet qui devrait une fois pour toutes mettre les choses au clair : on peut être auteur, compositeur, comédien et chanteur. "L’Éclaircie" est ce genre de disques qui vient après un virage serré dans une route serpentée, celle d’une vie bien remplie.
Pour la réalisation, Saule fait appel à Mark Plati, qui a travaillé avec David Bowie, Alain Bashung, les Rita Mitsouko ou encore The Cure. Ce qui lui permet d’exprimer d’autant plus ses influences anglo-saxonnes (Arcade Fire, Bon Iver, Fleet Foxes) et de manipuler davantage une pop épique. Tout en s’assumant comme chanteur !

R.O X KONOBA

Après 5 années en Angleterre à étudier la production musicale et la performance scénique, Raphael Esterhazy décide de rentrer dans sa Belgique natale pour y lancer son projet solo, Konoba. La sortie de son premier album “ Smoke & Mirrors” en Janvier 2017 a été suivie d’une tournée à guichets fermés aux quatre coins de la Belgique, notamment dans des salles telles que l’Ancienne Belgique et le Cirque Royal. Le premier single issu de cet album, une collaboration avec le producteur de musique électroniques R.O intitulée “On Our Knees”, à déjà dépassé les 10 millions de streams en ligne.Avec ses créations à la production léchées, Konoba fait partie de ces artistes qui ont la politesse d’être aussi attentif à la musicalité qu’au visuel. Egalement producteur, Raphaël Esterhazy est avant tout un musicien et un compositeur. Qui accouche dès lors d’une musique synesthésique, aérienne, gracieuse, grisante, organique. Un mélange de formes et de couleurs, de pleins et de déliés, d’harmonies puissantes et d’une rythmique presque cardiaque.




A l'affiche

média

Video Août en Eclats 2014

Reportage d'Antenne Centre

Un site Internet Easy-Concept | login